Ostéopathie pour bébé

 

Pourquoi consulter ? 
 
L’accouchement est un des premiers traumatismes pour le bébé.
Un accouchement difficile, trop long ou trop rapide, nécessitant parfois l’emploi de ventouses ou forceps, peut perturber le fonctionnement normal des os du crane et ainsi occasionner des symptômes immédiats ou ultérieurs.
Souvent les nouveaux nés naissent avec la tète un peu déformée, le crane en obus, un œil plus fermé que l’autre, la tète plate. Les parents s’entendent dire que cela se remettra tout seul …. En apparence oui, mais ces séquelles infimes peuvent entrainer des troubles du sommeil, digestifs ou des infections à répétition. Par le biais de l’ostéopathie, ces troubles peuvent disparaitre en quelques séances. 

 
Quand consulter ? 
 
Tout nourrisson devrait être pris ne charge par un ostéopathe afin de s’assurer qu’aucune tension n’est apparue. 
Le bébé peut être pris en charge par l’ostéopathe des les 1ères heures de vie. 
Plus l’enfant est vu tôt, plus il sera facile pour l’ostéopathe de rétablir son équilibre. Le traitement crânien est d’autant plus efficace qu’il commence tôt.
Il est très facile entre la naissance et 3 mois car les fontanelles et les sutures sont ouvertes. Mais on peut intervenir à tout âge. 
Une fois le bilan établi et le nourrisson équilibré, un suivi régulier est préconisé afin de s’assurer qu’aucune tension n’entrave le bon développement de l’enfant.des consultations doivent être réalisés avant chaque période clé du développement de l’enfant : acquisition de la tête (2 à 3 mois), acquisition de la station assise (6 à 7 mois), acquisition de la marche (12 à 14 mois) 
Principaux motifs de consulations 
Liste non exhaustive des principales causes pouvant nécessiter l’intervention d’un ostéopathe dès la naissance ou plus tardivement : 
Suite à une naissance difficile….
Présentation par la face ou le siège 
Grossesse multiple
Déclenchement ou arrêt temporaire du travail médicalement 
Durée de travail trop long (plus de 8h) ou trop rapide (moins de 2h) 
Cordon ombilical enroulé autour du cou
Recours parfois indispensable aux forceps, ventouses, spatules 
Césarienne en urgence ou prévue 
Et ses conséquences….
Sur la morphologie du corps : asymétrie faciale, la tête est plus plate d’un coté, tourne la tête toujours du même cote, use ses cheveux derrière la tête de manière asymétrique, malposition des pieds
Sur le sommeil : ne dort quasiment pas, les phases d’endormissement sont difficiles et longues, les réveils sont fréquents avec des cycles courts, les nuits sont agitées et difficiles 
Sur le système digestif : régurgitation, coliques, constipations, diarrhée, difficulté à téter ou avaler, agitation après la tétée
Sur le système nerveux : pleurs fréquents et inconsolables, le bébé est raide les bras et les mains crispées, il sursaute facilement au moindre bruit ou contact, se cambre souvent en arrière, besoin  de succion important en dehors des tétées 
Sur le système ORL : larmoiement, œil collé, troubles ORL chroniques (otites, nez qui coule)  
 
 
 

courtesy of webmatter.de